Ma rentrée littéraire 2019

« Chaque automne, les éditeurs agissent tout comme nos bons éleveurs du Périgord : ils nous gavent comme des oies jusqu’à la Noël, dans le secret espoir d’un bon bilan. », Alexandre Permafrost, Triste équateur, page 34, 2019, éditions L’Or des mots. Voici le constat, et nous sommes nombreux à le partager j’en ai peur…

Lire plus