Complément à la bibliographie :

A lire également, nous signale aimablement Thierry SAVATIER, Blog Les mauvaises fréquentations  :

  • C’était Antonin Artaud, 1896-1948, biographie par Florence de MÈREDIEU, Fayard, 2006

« Il s’agit de l’histoire d’un homme, Antonin Artaud, qui ne voulait pas naître, qui n’était pas certain de mourir, qui aura passé de nombreuses années à récuser son nom et son état civil ordinaire. Il a partagé l’aventure surréaliste, et donné au mouvement fondé par André Breton une impulsion décisive. » (Note de l’éditeur)

  • Sylvère LOTRINGER, Fous d’Artaud, Paris, Sens et Tonka, 2003, 278 p. (épuisé chez l’éditeur, mais disponible sur le web). Sylvère Lotringer est professeur à Columbia University (New York). «Fous d’Artaud» est un recueil des entretiens de l’auteur avec le Docteur Latrémolière, Gaston Ferdière et Paule Thévenin.
  • numéro spécial de La Tour de Feu consacré à Artaud, 1959

  

Posted by:Joël Bécam

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s