Le camembert s’apeure quand on s’attaque à son président
Proverbe normand

 

Je suis la petite goutte d’eau dans la bière
Le brin de fiente dans la mer
Dans la mer
Dans la merdarien

Je suis le vieux chienchien mignon tout vain
Le gros poêle dans le nain

Paresseux
Neuneu
Paresseux
Neuneu

Reneuneu pareil eux
Je suis le gras pétard dérouillé
Le maigre Louis doré

 Acarien
Rienrien
Acarien
Rienrien

Je suis le grand Ringlinglin
Le petit loulou à tata tintin
Le sauceur sassant saucer

Scrogneugneu
Gneugneu
Scrogneugneu
Gneugneu

Elisez-le, vain

 

 

Posted by:Joël Bécam

Une réponse sur « En attendant mon président »

  1. Malgré l’horreur journalière audio-visuelle qu’il déverse le « merdarien » de l’Élysée ne peut escamoter la beauté.
    « On dirait que tout cela est trop laid pour être vrai. »

    selon Jacques Prévert

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s