Lorsque la personne
Est une personne
On dirait
Qui ne sait plus
Qu’elle est une personne
Lorsque la personne souffre
Elle souffre
Lorsque la personne
On dirait ne sait plus
Qu’elle souffre
Lorsque la personne
On dirait ne sait plus
Qu’elle ne sait plus
Qu’elle souffre
Elle souffre
Lorsque la personne
N’est plus rien
Pour elle-même
Lorsque tu as l’impression
Que la personne
N’est plus rien pour elle-même
Lorsque la personne
On dirait
Ne sait plus
Qu’elle est en vie
Lorsque tu as l’impression
Que la personne ne sait plus
Qu’elle est en vie
Lorsque la personne
Te regarde
Sans te regarder
Lorsque la compassion
Se retourne contre toi
Lorsque la révolte
Se retourne contre toi
Lorsque l’indifférence
Se retourne contre toi
Lorsque la colère
Lorsque la colère
Lorsque l’alcool erre
Lorsque la personne ne part pas
Lorsque la personne ne sort pas de là
Lorsque tu fais ton devoir de fils
Lorsque tu viens la voir
Lorsque tu t’obstines à venir la voir
Lorsque tu sais que tu dois aller la voir
Lorsque tu sais
Qu’elle ne sait plus
On dirait
Qu’elle est ta mère
Qu’elle ne semble plus savoir
Qu’elle est ta mère
Quelle est ta mère ?
Quelle mère as-tu ?
Quelle mer ? la mer Atu ?
Quelle merdatu…
Mon Dieu quelle merdatu…
Ah mais quelle mère, le sais-tu ?
Quelle mère s’est tue
Ah mais quelle mère as-tu
La colère
Et que tu es son fils
Qu’elle ne sait pas non plus
Qu’elle n’est plus ta mère
Qu’elle ne semble plus
On dirait
Etre ta mère
Lorsque la personne
Attend que tu partes
Tu l’ennuies
Va-t’en, sors, pars de là
Lorsque tu crois que la personne
Attend que tu partes
Tu l’ennuies
Que veux-tu
Que je te dise
D’autre
On dirait
Mon fils
Non
Pas mon fils
Mais si
Ton fils
Puisque je te dis
Que je suis ton fils
Non pas mon fils
Mais si
Non tu ressembles
À mon fils
Ah bon
Je ressemble
À ton fils
Oui
On dirait mon fils
Qui était là ce matin
Oui c’est moi
Ton fils
Ah bon
Lorsque la personne
Lorsque tu aimerais que la personne
Lorsque la personne
Lorsque tu aimerais que la personne
Cette personne
Lorsque tu n’aimerais pas
Pas du tout que la personne
Cette personne
Ta mère qui n’est plus ta mère
Qui ne semble plus être ta mère qui est
Encore ta mère
Lorsque tu aimerais que la personne
Là personne
Une fois pour toutes
Oui, une fois pour toutes

Publié par :Joël Bécam

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.