post

Virgile STARK, Crépuscule des bibliothèques…

♦  Virgile STARK, Crépuscule des bibliothèques, Les Belles Lettres, 2015, 210 pages ………………………….   » Je n’aime pas ce monde. Décidément, je ne l’aime pas. La société dans laquelle je vis me dégoûte ; la publicité m’écoeure ; l’informatique me fait vomir. Tout mon travail d’informaticien consiste à multiplier les références, les recoupements, les critères de…

Lire plus
post

Jean-Michel ESPITALLIER, Salle des machines…

♦   Jean-Michel ESPITALLIER, Salle des machines, poésie, Flammarion, janvier 2015, 226 pages. ………………………. Il y a quelques semaines, en matière de littérature, dans les médias spécialisés, et même les autres, il n’était plus question que de Soumission « de » Michel Houellebecq, et donc, de soumission « à » Michel Houellebecq… Le soufflé semble…

Lire plus
post

Jean-Marie Gustave Le Clézio, prix Nobel de littérature

Nous entendions et nous lisions disais-je, – que le mythe du « grand écrivain » serait mort, mort et enterré. Pour toujours. Pour la simple raison que de grands écrivains, il n’y en aurait plus.
C’était bon du temps de Malraux, Aragon et Sartre (pourquoi pas Montherlant aussi d’ailleurs ?). Mais aujourd’hui, hélas, plus question de « grantécrivain » ; le moule à rêve est cassé, vieille lune que tout cela, vestige, vertige du passé, etc.
La rumeur du monde, la cacophonie, le clinquant, la confusion, la bêtise médiatiques, – notez, je vous prie, le « s » à médiatiques – auraient pris la place, toute la place du mythe. C’est définitif. Et c’est préférable.

Lire plus