Barman

  A Paris, place Edmond Rostand, dans le cinquième arrondissement, à deux pas du jardin du Luxembourg, juste à l’angle de la rue de Médicis, il y a un grand, très grand café. C’est le Rostand. Pendant de nombreuses années, certainement plus de vingt, Charlie fut le barman de cet établissement. Charlie était un petit…

Lire plus

Le Jardin du Palais-Royal

Cette nouvelle, il s’agit plutôt d’une évocation du jardin du Palais-Royal, est parue, à l’origine, dans le recueil Jardins de Paris, publié aux éditions du Jardin d’Essai, animés par Simone BALAZARD. Et pourquoi pas il était une fois, il y a de cela plus de quatre siècles, un palais ? Ce palais appartenait au cardinal…

Lire plus

En lisant Sherwood Anderson, Winesburg-en-Ohio ; en relisant Joyce, Dubliners

  Sherwood Anderson, Winesburg-en-Ohio (nouvelles), Traduit de l’américain par  Marguerite Gay, éditions Gallimard, collection L’Imaginaire, janvier 2010, n° 591   Qui ne connaît cette dure loi de l’économie « plus un produit est rare, plus grande est sa valeur », et cette autre encore, aussi radicale, et plus décevante, selon laquelle « La mauvaise monnaie chasse la bonne » ?…

Lire plus

La solitude du blogueur de fond

  « J’attends ton article ! » m’avait-elle lancé, joyeuse ; je vois d’ici son sourire amusé, j’entends d’ici son rire. « J’attends ton article ! », façon plaisante de me dire : « Remets-toi au travail… ». Vous connaissez la solitude du blogueur de fond ? Que chaque article soit une sorte de vrai petit chef-d’œuvre : voilà ce qu’il aime, qu’il veut. Notre homme est…

Lire plus

Dolorès (nouvelle)

« Je m’appelle Dolorès et j’habite la gare de Chartres. Dolorès n’est pas mon vrai prénom. Mon vrai prénom, c’est France. Mais Dolorès me convient mieux ; c’est le prénom que la rue m’a choisi. Je m’appelle Dolorès et donc, je vis dans la gare de Chartres. Lorsque j’ai vu ces trois-là s’avancer vers moi, je me…

Lire plus