Roberto Bolaño, 2666

« Tous les cent mètres, le monde change, disait Florita Almada. Dire qu’il y a des endroits identiques à d’autres, c’est un mensonge. Le monde est comme un tremblement. », page 652 Roberto Bolaño, 2666, Traduit de l’espagnol (Chili) par Robert Amutio, 2008, Christian Bourgois éditeur, folio Gallimard n° 5205, 1360 pages. Je viens de... Lire la Suite →

Roberto Bolaño, 2666

« Ne soyez pas trop avare de flatteries envers les idiots, si vous voulez prendre du bon temps en enfer », Roberto Bolaño. Roberto Bolaño, 2666, Traduit de l’espagnol (Chili) par Robert Amutio, 2008, Christian Bourgois éditeur, folio Gallimard n° 5205, 1360 pages. Roberto Bolaño est un écrivain chilien, né à Santiago en 1953. Après des... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑