Virgile STARK, Crépuscule des bibliothèques…

♦  Virgile STARK, Crépuscule des bibliothèques, Les Belles Lettres, 2015, 210 pages ………………………….   » Je n’aime pas ce monde. Décidément, je ne l’aime pas. La société dans laquelle je vis me dégoûte ; la publicité m’écoeure ; l’informatique me fait vomir. Tout mon travail d’informaticien consiste à multiplier les références, les recoupements, les critères de…

Lire plus