Boxing parade, de Pascale Bouhénic, Gallimard, L’arbalète, 2011

La poésie est comme le bon Dieu : partout et nulle part. Elle trotte dans les têtes, et parfois dans une chanson des rues disait Michel Leiris (1).
Alors pourquoi pas la boxe ? Justement, j’aimerais vous parler aujourd’hui de Boxing parade, de Pascale Bouhénic. Or, si la poésie court partout, les bons livres de poésie sont rares. Il se trouve que Boxing parade, de Pascale Bouhénic, en est un, et qui plus est un très bon ; pour tout dire, je le trouve même carrément exceptionnel.

Lire plus