Hans SAHL, Survivre est un métier, Les Belles Lettres, 2016

Un témoignage où l’on apprend énormément de choses, grandes et petites, sur la vie des juifs immigrés, rescapés, qui, ayant réussi à s’enfuir et à échapper à la mort programmée dans les camps d’extermination, deviendront des êtres déracinés, se sentant coupables d’avoir survécu. Culpabilité, désespoir, – mais comment savoir ? – qui vont mener certains d’entre eux jusqu’au suicide…

Lire plus