Arthur Rimbaud est un hyperactif

► Rimbaud, l’hyperactif (suite et fin) ? En 1931, un certain Jean-Marie Carré fit paraître aux éditions Gallimard un opuscule où étaient rassemblées, sous le titre « Lettres de la vie littéraire », quelques-unes des lettres qu’écrivit Arthur Rimbaud. Sous la plume de cet auteur, vers la fin de son livre réédité depuis, nous lisons…

Lire plus