Valérie ROUZEAU, « Pas revoir », suivi de « Neige rien », la petite vermillon, Editions de La Table Ronde, 2010

  « Une rencontre aussi soudaine, qui mêle reconnaissance brutale et fragile complicité, attend ceux qui pour la première fois vont lire et entendre la voix de Valérie Rouzeau. D’emblée, il y a ce ton en rupture, cette adresse bousculée, ce langage précipité. D’emblée il y a ce murmure qui semble se prendre lui-même de vitesse…

Lire la Suite